Les actualités 
Rechercher sur le site :
Plan du site Imprimer cette page
  • nouveau dépositaire des ventes des cartes de pêche de la gaule moirantine
  • Jardival
  • Courantpêche Oyonnax
  • Fabien MILLET moniteur-guide de pêche. initiation-perfectionnement pêche de la truite et carnassiers
  • Jean-François Mornico SARL Sports Nautic 39 et l
  • courrier gratuit, bimensuel et indépendant
  • lamétéo sur la région des lacs du jura
  • la pêche des carnassiers dans le Jura
  • Aricia

 

75% DES PECHEURS ONT REJETE LA SECONDE CATEGORIE POUR VOUGLANS...

Le 12 Septembre 2019, se tenait la commission grands lacs intérieurs de montagne, qui devra aider l'Etat à statuer sur le classement piscicole de la retenue de Vouglans dès 2020.

Nous insistons en préambule sur la présence du représentant des pêcheurs professionnels à cette commission, alors qu'il ne figurait pas à la table aux deux dernières commissions GLIM.

  

La DDT du Jura a mis en lumière les résultats de la consultation du public : près de 75% des répondants, se sont prononcés en faveur d’un maintien de Vouglans en 1ère catégorie piscicole (25% seulement en faveur de la 2ème catégorie).

 

Ces chiffres sont sans appel. Les pêcheurs, dans leur écrasante majorité, souhaitent éviter un déclassement de Vouglans et ne veulent pas d'une deuxième catégorie.

Nous remercions toutes les personnes qui ont répondu à cette consultation et bien évidemment toutes celles et ceux qui refusent la seconde catégorie et les pêcheurs professionnels notamment.

Nous remercions également Madame le député, MC DALLOZ, présente à cette commission grands lacs, pour ses positions offensives et argumentées en faveur du maintien de Vouglans en 1ère catégorie.

 

Pour autant, nous restons extrêmement vigilants car rien n'a été décidé ouvertement et aucun travail n'a été réalisé pour la préparation d’un ARP 2020 de 1ère catégorie. Seul un projet d'ARP de seconde catégorie a été présenté par les services de l'Etat à ce jour.

Nous vous tiendrons informés si un putsch administratif, soutenu par la fédération de pêche du Jura et par l’AAPPMA minoritaire de Vouglans (Clairvaux), devait se profiler. 

Ceci ressemblerait à un véritable passage en force vers la seconde catégorie, dans un mépris total des pêcheurs, des citoyens, des bénévoles qui s'investissent sur Vouglans.

Ceci s'apparenterait à un parfait déni de démocratie allant CONTRE la volonté d’une large majorité : 75% des répondants, pêcheurs en tête; adhérents; conseil départemental; nombreux élus locaux; association "les amis du lac de Vouglans" et AAPPMA la Gaule Moirantine, gestionnaire majoritaire des baux de pêche sur Vouglans.

Le conseil d'administration de l'AAPPMA La Gaule Moirantine.

 

DEMANDE DE FERMETURE DU CARNASSIER MI-NOVEMBRE SUR VOUGLANS

Hallucinant!
Le représentant des pêcheurs clairvaliens en commission grands lacs intérieurs du 12 Septembre 2019, a porté la volonté de l'AAPPMA de Clairvaux de fermer la pêche du carnassier dès la mi-novembre sur VOUGLANS, sans concertation avec l'AAPPMA majoritaire et contre la volonté de la Gaule Moirantine, gestionnaire de plus des 3 quarts du lac.

Nous ne pensons pas que sanctionner les pêcheurs de carnassiers soit une solution digne d'une AAPPMA.
Il est préférable que chacun puisse s’adonner à sa passion avec respect, sur les zones les moins exposées qui ne mettent pas en péril le milieu.
C'est ainsi que notre AAPPMA a fait le choix des réserves temporaires qui protègent les secteurs critiques sans empêcher les pêcheurs de pratiquer sur d’autres tronçons ; la retenue faisant 35 kilomètres...
Nous pensons que le lac de Vouglans manque de grandes réserves temporaires de pêche sur les zones où le prélèvement est abusif (3km de réserves créées par Moirans sur Vouglans depuis 2015 ans, et 6kilomètres supplémentaires demandés pour 2020, de berge à berge sur le secteur de la Cimante notamment).

Encore une fois, nous tenions à vous informer, en toute transparence, des faits gravissimes qui se jouent actuellement concernant l'avenir de la pêche sur Vouglans.

 

 

FIN DE LA RECIPROCITE SUR VOUGLANS AVEC CLAIRVAUX

Eu égard à la position inconsidérée et irresponsable de l'AAPPMA de clairvaux de défendre de manière obstinée et infondée le déclassement piscicole de Vouglans en 2ème catégorie et d'exposer ce lac aux pêcheurs professionnels,

Eu  égard aux propos diffamants, mensongers et furibonds du représentant de l'AAPPMA de clairvaux, relatifs notamment au non "partage des dépenses" figurant sur le site internet des pêcheurs clairvaliens,

Eu égard au non respect accablant, du vote officiel des deux conseils d'administration (Moirans et Clairvaux) du 19 Mai 2017 qui reconnaissait le maintien de Vouglans en 1ère catégorie piscicole,

Eu égard à la proposition faite par le représentant de l'AAPPMA des pêcheurs clairvaliens en commission grands lacs intérieurs du 12 Septembre 2019, de fermer la pêche du carnassier dès la mi-novembre sans concertation avec l'AAPPMA majoritaire et contre la volonté de la Gaule Moirantine.

Le conseil d'administration de la Gaule Moirantine, a voté la suppression totale de la réciprocité avec l'AAPPMA des pêcheurs clairvaliens, sur l'intégralité du lac de Vouglans, dès 2020.

La pêche sur Vouglans, domaine public, peut être dans tous les cas, pratiquée à une canne (avec timbre CPMA et adhésion à n'importe quelle AAPPMA en France).

Pour pêcher à 4 cannes sur les baux de Moirans (du barrage à l'île Barbe, soit plus des 3 quarts du linéaire de Vouglans), il vous faudra posséder :

- soit une carte de la Gaule Moirantine

- soit une carte d'une AAPPMA réciprocitaire avec la Gaule Moirantine

- soit une carte annuelle d'une autre AAPPMA avec la mention réciprocité fédérale du Jura

 

Le conseil d'administration de la Gaule Moirantine.

LA MORT DE VOUGLANS ANNONCEE AVEC LA 2EME CATEGORIE ET LES PROS.

VOUGLANS EN DANGER AVEC LA SECONDE CATEGORIE
QUI PERMETTRA L'IMPLANTATION DES PECHEURS PROFESSIONNELS ET DES FILETS. 

NE LAISSEZ PAS CE JOYAU JURASSIEN SE FAIRE PILLER SANS REPONDRE EN ARGUMENTANT si possible,  à cette adresse en ligne :

ddt-participations-public@jura.gouv.fr

 ou par courrier : DDT du Jura, 4 rue du Curé Marion, 39015 Lons le Saunier service Pôle eau-SEREF

Pour avoir le maximum de chances d'aboutir, vos retours doivent être à minima argumentés. Pour ce faire, vous pouvez reprendre ci-dessous, les points qui vous parlent le plus et/ou en ajouter bien évidemment d'autres.

 

Le Projet d'arrêté préfectoral concernant l'avenir du statut piscicole de Vouglans est en ligne.

Du 13 mai au 2 juin 2019, le public a la possibilité de faire connaître ses observations sur ce projet.

Nous vous remercions de bien vouloir adresser vos observations par voie électronique à l'adresse suivante :ddt-participations-public@jura.gouv.fr

 

En 2ème catégorie :

- IMPLANTATION facilitée des PECHEURS PROFESSIONNELS dès 2021 au moment du renouvellement des baux de pêche sur le Domaine Public Fluvial

- pêche des sandres sur FRAYERES dès le dernier week-end d'AVRIL sans respect du cycle biologique des poissons

- prélèvement des géniteurs sandres sur les nids et sites de reproduction, et anéantissement des oeufs restés sans protection

- pêche du sandre toute l'année

- pêche du brochet jusqu'à fin janvier ( sur un lac où la présence de cette espèce est déjà très minoritaire)

- augmentation des périodes d'ouverture et donc de la pression de pêche, pour le sandre et le brochet sur un lac qui marne et qui anéantit les fraies régulièrement

 

Pour toutes ces raisons, amis pêcheurs, usagers, responsables politiques,  ne laissez pas la ressource et la biodiversité du lac de VOUGLANS se faire détruire . Ne laissez pas les filets des professionnels s'implanter! Faites qu'il reste en 1ère catégorie...

 

LES SOLUTIONS apportées :

- Maintien en 1ère catégorie piscicole et dérogations pour protéger la ressource (sandre notamment) et éviter l’implantation des pêcheurs professionnels : « le préfet, peut établir, par arrêté, une RÉGLEMENTATION SPÉCIALE, pouvant porter dérogations aux prescriptions des articles R436 … du code de l’environnement de la pêche en eau douce, lorsque les caractéristiques LOCALES du milieu aquatique JUSTIFIENT des mesures particulières de protection du patrimoine piscicole ».

Sur un grand lac intérieur de montagne, un préfet, peut tout à fait, prendre un arrêté motivé, portant sur les Tailles minimales des poissons, le nombre de captures autorisées, les conditions de capture, les procédés et modes de pêche autorisés, les procédés et modes de pêche prohibés.

Dérogations actuelles sur Vouglans, qui sortent de la réglementation générale de 1ère catégorie :

 

- pêche à 4 cannes

- pêche à 5 hameçons

- pêche à l'asticot sous certaines conditions

- pêche jusqu'au 31 décembre

Ces dérogations nécessitent la tenue de la "commission grands lacs intérieurs de montagne" pour être validées officiellement.

Cette commission ne s'était pas réunie depuis le 26 NOVEMBRE 1990... soit près de 30ans... Preuve de l'inaction et de l'ABSENCE TOTALE DE GESTION sur Vouglans pendant trois décennies. Il est amusant aujourd'hui d'entendre parler de "gestion" par ceux qui n'ont RIEN FAIT depuis tout ce temps pour protéger la biodiversité et la ressource piscicole de ce lac.

 

Actions mises en place sur VOUGLANS depuis 2015 par l'AAPPMA la Gaule Moirantine:

- réserves de pêche temporaires créées sur un linéaire de 3Kilomètres, et validées depuis 4 ans par arrêté préfectoral : mise en réserve temporaire de secteurs de pêche particulièrment exposés.

- aménagement de ces sites et création de zones d'habitats, de reproduction, et de refuge

 

- suivi scientifique et plongées professionnelles de ces réserves.

 

 

Perspectives :

 

Le brochet est enfin protégé par décret depuis cette année (Avril 2019) sur Vouglans avec un quota et une Taille Légale de Capture.

 Rien ne justifie désormais d'exposer cette retenue aux pêcheurs professionnels, à la destruction et à l'extinction du SANDRE que la seconde catégorie condamnera au lieu de protéger.

 

Le BROCHET ENFIN protégé sur VOUGLANS !!!

Le récent décret n°2019-352 du 23 avril 2019 protégeant le brochet en 1ère CATEGORIE, prévoit :

- un quota de 2 brochets par jour et par pêcheur pour cette espèce BRO.
- une Taille Légale de Capture portée à 50 cm  ou  à 60 cm par dérogation.

Ces mesures s'appliqueront donc à l'ouverture du carnassier sur la retenue de VOUGLANS dès le 25 Mai 2019 à savoir :
- un quota de 2 brochets au maximum par jour et par pêcheur
- une TLC (maille) de 50cm.
 

En date du 29 AVRIL 2019, notre AAPPMA a immédiatement et officiellement porté la demande auprès de la fédération de pêche du Jura , d'une augmentation  de la  Taille Légale de Capture (TLC) du brochet à 60 cm sur Vouglans par dérogation, comme le prévoit le décret.

Nous vous tiendrons informé(e)s de cette demande de dérogation que la fédération se doit désormais de porter devant les services de l'Etat, pour cette TLC.

Ce décret est pour nous, synonyme de victoire pour le milieu, et sonne comme un argument massue qui doit permettre à Vouglans de rester en 1ère catégorie pour éviter notamment l'implantation de pêcheurs professionnels. 
 
La demande de déclasser Vouglans en 2ème catégorie portée par l'AAPPMA des pêcheurs Clairvaliens et de la fédération de pêche du Jura n'a, comme prévu, aucun sens et sera catastrophique pour l'espèce sandre, déjà mise à mal. De même que ces 2 structures conçoivent la protection du sandre en 2ème catégorie avec :
- une pêche de cette espèce toute l'année sous certaines conditions soit un allongement des périodes d'ouverture ( le strict contraire d'une protection)
-une pêche sur frayères dès le dernier week-end d'Avril
- un prélèvement des géniteurs regroupés et vulnérables en Janvier
 
Ce n'est définitivement pas notre vision. Sur ces questions, nous vous invitons à vous prononcer sur la prochaine consultation du public qui sera ouverte par les services de l'Etat et sur laquelle nous ne manquerons pas de vous tenir informé(e)s.
 
Amitiés halieutiques
Le conseil d'administration de l'AAPPMA la Gaule Moirantine

Installation des frayères sur Vouglans : la jeunesse...

Nous remercions chaleureusement toutes les personnes qui ont une nouvelle fois oeuvré dans l'intérêt du milieu en donnant de leur temps pour créer ces zones de frayères sur Vouglans.

Celles-ci ont été installées dans des secteurs placés en réserve de pêche pour que les poissons puissent suivre leur cycle biologique sans être dérangés.

Certains ont annulé des sorties pêche prévues de longue date (pêche des corégones sur Malbuisson) pour venir aménager les sites sur les rives de Vouglans. D'autres ont pris des RTT. D'autres  avaient mille bonnes raisons de venir et sont venus.

Tous l'ont fait avec plaisir, avec passion et conviction. Que dire de plus...

Cette journée a été placée sous le signe de la jeunesse, avec plusieurs jeunes pêcheurs passionnés qui ont répondu présents : Marius, Alexis, Corentin et Antonin venus de la Dordogne... Un moment ponctué également d'une présence féminine en la personne de Laura.

Notre AAPPMA réitère ses remerciements à l'égard de tous ces bénévoles et vous donne d'ores et déjà rendez-vous pour l'année prochaine.

 

 

PECHEURS PROFESSIONNELS SUR VOUGLANS ET PECHE SUR FRAYERES

Chères et chers adhérents(es), ami(e)s pêcheurs

En préambule…

Une passion ne s’éteint jamais : nous défendrons toujours, dans l’intérêt du milieu et des pêcheurs, le lac de Vouglans.

Vous excuserez le récit de ces faits, un peu longs mais gravissimes, que nous portons aujourd’hui à votre connaissance, par respect, honnêteté et transparence totale à votre égard.

 

 Pour que l’on n’oublie pas …

 2017 : demande faite par les pêcheurs professionnels de pouvoir exercer sur Vouglans à l’occasion du renouvellement des baux de pêche sur le DPF (communiqué de la fédération de pêche du Jura de Avril 2017, « le dossier est étudié par le ministère »), et rejeté en raison :

- du classement de Vouglans en 1ère catégorie.

- de nombreux soutiens d'élus à notre AAPPMA (Madame la Députée MC Dalloz particulièrement, les COMCOM et municipalités du Jura Sud, le CD, les diverses associations)

- de la mobilisation majeure que nous avions créée autour de cette demande.

 

Les faits :

Le conseil d’administration de la fédération de pêche du Jura, a décidé, dans sa majorité, de soutenir l’AAPPMA des pêcheurs Clairvaliens en commission grands lacs intérieurs du 7 décembre 2018 , en proposant aux services de l’Etat, un déclassement de Vouglans en seconde catégorie piscicole.

 

 Par ce biais, la fédération et l’AAPPMA des pêcheurs clairvaliens, ont jeté le discrédit sur l’AAPPMA de la Gaule Moirantine qui gère pourtant la très grande majorité de Vouglans (plus des ¾ du linéaire de la retenue), et qui est la seule, sur ce lac, à mener des actions de protection de la ressource :

 

 2000 h de bénévolat ont été consacrées à la défense de cette retenue ces quatre dernières années :

-          création de réserves de pêche et d’aménagements des sites de reproduction ( frayères, fascines, briques alvéolées). Linéaire de protection créé : 3000 ml, avec une réserve temporaire sur Bellecin et une réserve permanente au Parchet.

-          mise en œuvre de suivis scientifiques réalisés par des bureaux d'études indépendants sur 2016-2017-2018 qui témoignent de l’efficacité des actions.

-          réalisation de plongées professionnelles sur lesdites zones, validant  ainsi les exigences du protocole DDT sur ces trois années.

 Ce mépris des actions menées par TOUS les bénévoles de notre AAPPMA et d’ailleurs, qui s’investissent sans relâche sur Vouglans, est bien peu digne d’une structure comme une fédération départementale de pêche, dont la mission est statutairement, de soutenir les AAPPMA qui s’investissent, non les trahir et les déconsidérer.

Ces deux structures se sont, dans un second temps, assises sur le vote officiel et démocratique des deux conseils d'administration des AAPPMA de Moirans ET de Clairvaux du 19 Mai 2017, qui reconnaissait, le maintien de Vouglans en 1ère catégorie avec demandes de dérogations sur TLC (Tailles Légales de Capture) et quotas du sandre et du brochet.

 

Ne croyant pas au principe des dérogations pourtant existantes sur Vouglans (pêche à 4 cannes, à 5 hameçons, à l’asticot, jusqu’au 31 décembre), ces deux instances ont cédé à la facilité de la deuxième catégorie, en se faisant endormir avec une naiveté déconcertante qui traduit une méconnaissance totale du lac de Vouglans et des pratiques de pêche modernes que l’on y rencontre.

 Les conséquences directes de ces propositions insensées et irresponsables seront :

-          Une OUVERTURE LEGALE de la retenue de Vouglans aux PECHEURS PROFESSIONNELS, où seront condamnés des emplois directs locaux, des familles, et définitivement, la pêche de loisir sur cette retenue.

 -          Une PECHE SUR FRAYÈRES à partir du dernier week-end d’Avril (un mois de pêche en plus qu’actuellement en pleine période de reproduction des poissons). Sage décision…

 -          Un prélèvement massif des GÉNITEURS sandres et brochets VULNÉRABLES au mois de janvier (dans le cas d’une 2ème catégorie). Ces poissons entre 70cm et 90cm majoritairement, sont rassemblés et concentrés dès la mi-novembre, sur des secteurs infiniment petits, donc exposés à la pression de pêche.

 -          Une ouverture de la pêche du sandre TOUTE L’ANNEE sous certaines conditions : « en 2ème catégorie, la pêche est autorisée toute l’année à l’exception de la pêche du brochet », qui est autorisée du dernier dimanche d’avril au dernier dimanche de Janvier (Article R.436-7 du code de l’environnement relatif à la pêche en eau douce). Aucun respect du cycle biologique des poissons.

Nous pensons, qu’un lac qui marne et qui exonde les fraies tous les ans au printemps ( marnages EDF), ne peut pas supporter 2 mois de pêche en plus sur des périodes où les poissons sont les plus vulnérables (frai printanier et rassemblement hivernal). Ce lac ne peut pas subir, non plus, une absence de fermeture spécifique pour le SANDRE et une ouverture de sa pêche toute l’année sous certaines conditions.

 Le sandre est en net recul sur la retenue d’après le dernier rapport de l’AFB. Le brochet nettement déficitaire (9% de la biomasse des carnassiers). Les marnages que subit Vouglans ne permet pas d’accentuer la pression de pêche sur ces 2 espèces en rallongeant les périodes d’ouverture et sans respecter le cycle biologique des poissons sur cette retenue si spécifique. De la même manière qu’un et un font deux.

Comment un président d’AAPPMA responsable et un conseil d’administration d’une fédération peuvent-il être à l’initiative de pareilles propositions ? La position fédérale et celle de l’AAPPMA de Clairvaux, sont juste invraisemblables, dénuées de bon sens, mais très lourdes en termes de conséquences sur le milieu.

 Solutions et propositions :

Annonce faite le 7 décembre 2018, en commission Grands Lacs Intérieurs, par la DDT du Jura: « la TLC du brochet sera portée, par DECRET, à 60 cm en 1ère catégorie avec un quota de 2 poissons par jour et par pêcheur. Ce décret devant voir le jour dans les prochaines semaines ou les prochains mois », toujours selon les services de l’Etat.

 

Cette mesure garantit, la protection de cette espèce, en évitant le déclassement de Vouglans.

 

Ce qui existe déjà et que nous souhaitons élargir :

Le principe des dérogations souhaitées par la Gaule Moirantine, reste dans cette logique : maintien en 1ère et dérogations pour protéger la ressource et éviter l’implantation des pêcheurs professionnels : « le préfet, peut établir, par arrêté, une RÉGLEMENTATION SPÉCIALE, pouvant porter dérogations aux prescriptions des articles R436-etc…, lorsque les caractéristiques LOCALES du milieu aquatique JUSTIFIENT des mesures particulières de protection du patrimoine piscicole ».

 Autrement dit, sur un grand lac intérieur de montagne, un préfet, peut tout à fait, prendre un arrêté motivé, portant sur les Tailles minimales des poissons, le nombre de captures autorisées, les conditions de capture, les procédés et modes de pêche autorisés, les procédés et modes de pêche prohibés.

 Il existe en effet et déjà, sur VOUGLANS, des tonnes de dérogations à la réglementation de 1ère catégorie (pêche à 4 cannes, à 5 hameçons, à l’asticot sous certaines conditions, pêche jusqu’au 31 décembre), et aucune ne semble possible pour protéger la ressource ? hallucinant à l’heure où nos rivières à truites disparaissent et où la pression de pêche sur les lacs jurassiens s’accentue drastiquement.

 

 Pour conclure …

 En demandant aux services de l’Etat, le déclassement de Vouglans en 2ème catégorie, l’AAPPMA des pêcheurs clairvaliens, soutenue par le CA de la fédération de pêche du Jura en commission grands lacs (7-12-2018), seront les premiers RESPONSABLES D’UNE OUVERTURE DE LA PECHE PROFESSIONNELLE SUR VOUGLANS, D’UNE PECHE SUR FRAYERES, D’UNE PECHE DU SANDRE TOUTE L’ANNEE ET D’UNE PECHE HIVERNALE DE DESTRUCTION DES GENITEURS AU MOIS DE JANVIER sur cette retenue d'altitude et de barrage si spécifique, qui demande des mesures de protection singulières.

Nous invitons par la même occasion, le président clairvalien, dont les récents écrits méprisants et agressifs à l’encontre de notre AAPPMA, éclaboussent bien inutilement la pêche de loisir dans le Jura, à concentrer toute son énergie pour la défense de ce lac dont il semble découvrir l’existence depuis quelques semaines.

Nous invitons également la fédération de pêche du Jura à revoir au plus vite ses positions, seule issue favorable à la préservation de la biodiversité sur cette retenue.

Ces deux structures exposent légalement et juridiquement la retenue de Vouglans à une installation de pêcheurs professionnels, ce qui est irresponsable de la part d’associations qui ont pour mission première la protection des milieux aquatiques.

 Tous les ingrédients sont désormais réunis pour que le dossier devienne des plus préoccupants et des plus brûlants pour la pêche de loisir dans le Jura. La prochaine demande des pêcheurs professionnels de pouvoir exercer sur Vouglans, au moment du renouvellement des baux de pêche sur le DPF, ne manquera pas de mesurer la responsabilité des uns et des autres dans cette affaire.

Pour tout cela, et par attachement viscéral à ce lac, soyez assurés, de notre capacité à nous défendre, à fédérer et à communiquer avec autant d’énergie et de détermination qu’il faudra, pour protéger ce joyau Jurassien.

 Nous appelons toutes les personnes responsables et qui le souhaitent, à se mobiliser en répondant, massivement sur internet, à la consultation du public annoncée par la DDT du Jura, dont nous vous transmettrons la mise en ligne.

 Nous n’excluons pas, par la suite, des actions concrètes : manifestations sur le barrage de Vouglans ou autres, pour nous faire entendre et défendre ce lac qui est un joyau pour le département que cela soit, pour le tourisme, ou pour la pêche de loisir.

Appel enfin à toutes celles et tous ceux qui sont attaché(e)s au lac de Vouglans et qui ne souhaitent pas voir venir de pêcheurs professionnels piller cette retenue avec tous les conflits d’usages et les tensions que cela va engendrer, à se manifester directement auprès de leurs députés, des élus du conseil départemental, des élus de leur comcom, des élus de leur commune.

 

Amitiés halieutiques

Le conseil d’administration de la Gaule Moirantine 

 

 

NOS ACTIONS

 

Nouveau dépositaire à Moirans : l'office du tourisme.

L'office du tourisme de Moirans, devient dès 2019, dépositaire pour la vente de cartes de pêche de la Gaule Moirantine.

Voici les coordonnées de l'OT : 3 Rue du Murgin, 39260 Moirans-en-Montagne Tel : 03 84 42 31 57

Nous les remercions pour la confiance accordée et pour cette précieuse collaboration.

Alevinage exceptionnel en corégones sur Vouglans

L'AAPPMA la Gaule Moirantine a procédé ce 27 Février 2019, à un alevinage exceptionnel de 700 000 corégones dans le lac de Vouglans.

Cette pêche d'avenir fait de plus en plus d'adeptes. Venez la découvrir.

 

 

 

 

Installation des frayères sur Vouglans

Nous restons dans l'attente d'un niveau du lac compatible avec les aménagements de réserves de pêche, pour vous communiquer la date de mise en place des frayères. Nous réaliserons cette opération sur un week-end de Mars, une fois l'ouverture passée.

Réglementation pêche sur VOUGLANS

Pour tout savoir, sur la réglementation pêche sur la retenue de Vouglans ( dates d'ouverture, TLC, quotas, réserves de pêche sur ce lac etc...) rendez-vous ici : www.gaule-moirantine.fr/guide-pratique/la-reglementation-1-12.htm ou dans l'onglet " GUIDE PRATIQUE" puis REGLEMENTATION.

Guide de pêche dans le Jura : année 2019

Vous pouvez consulter et télécharger le guide de pêche dans le Jura pour l'année 2019 www.peche-jura.com/guide-annuel-peche-dans-le-jura.html

 

Alevinage sur la retenue de Saut Mortier

860 kg de truites fario et arc-en ciel ont été introduites en 2018 sur la retenue du Saut Mortier. 450 kg de truites surdensitaires les ont rejointes ce mercredi 27 Février. 

 

Réciprocité Moirans/Clairvaux

Retour à la situation antérieure.

La réciprocité totale mise en place en 2018 sur l'ensemble des lots de pêche de l'AAPPMA de Clairvaux, a été supprimée par le conseil d'administration des Pêcheurs Clairvaliens.

La réciprocité avec cette AAPPMA se limite donc à compter de 2019, aux lots de la retenue de Vouglans.

TLC (Taille légale de Capture) et quota truite 2019

Rappel réglementaire concernant les baux de pêche gérés par notre AAPPMA.

Quota de 3 truites par jour et par pêcheur (fario et arc-en-ciel confondues) sur toute la chaîne de l'Ain, donc sur la retenue de Saut Mortier,

TLC de la truite arc-en-ciel 25cm

TLC de la truite fario : 30 cm sur toute la chaîne de l'Ain (y compris sur la retenue de Saut Mortier).

Quota de 3 truites par jour et par pêcheur également sur l'Héria.

 

Périodes d'ouverture de la pêche 2019 sur VOUGLANS

- Du 9 mars au 15 septembre 2019 ( truite et autres salmonidés)

- Du 9 mars au 13 octobre 2019 pour le corégone sur le lac vouglans

Du 25 mai au 31 décembre 2019 pour  les carnassiers sandres et brochets sur Vouglans

 

Réserve temporaire 2019 sur VOUGLANS

Pour 2019, une réserve temporaire est de nouveau installée sur le lac de vouglans (réserve reconduite pour la 4ème année consécutive). Elle est située sur le secteur de Bellecin (rive droite du lac)

Toute pêche y sera interdite du 9 mars 2019 jusqu'à l'ouverture du carnassier le 24 MAI 2019 INCLUS.

Si vous désirez plus d'informations sur la règlementation pêche sur Vouglans, rendez-vous sur ce lien  : www.gaule-moirantine.fr/guide-pratique/la-reglementation-1-12.htm

TLC et Quota BROCHET en 1ère catégorie : vers une évolution réglementaire?

Nous attendons la parution du décret, annoncé par la DDT du Jura en commission grands lacs intérieurs de montagne en décembre 2018, qui doit porter la TLC (Taille Légale de Capture) du BROCHET à 60 cm en 1ère catégorie, avec un quota de 2 poissons de cette espèce par jour et par pêcheur, toujours en 1ère catégorie. Cette mesure serait une avancée très significative pour la préservation de la ressource sur le lac de Vouglans, classé en 1ère catégorie piscicole.

  

Installation des frayères sur Vouglans

Les derniers sapins et épicéas de NOËL seront bientôt tous acheminés sur la zone de Bellecin. Nous comptons sur vous pour aménager ces zones utiles pour la reproduction, l'habitat et la nutrition de nombreuses espèces aquatiques.

Merci pour l'aide que vous nous avez déjà apportée et celle que vous apporterez encore dans l'intérêt du milieu à cette occasion.

La date d'installation des frayères vous sera communiquée dès que le niveau du lac sera favorable.

 

Vente des cartes de pêche

Lorqu'une carte de pêche est vendue pour le compte de notre AAPPMA (Moirans 39260), voici les montants qui reviennent à l'association. Par exemple, pour une carte adulte avec réciprocité fédérale achetée 97 euros, 18 euros reviennent à l'AAPPMA,soit moins de 1/5ème du prix de la carte...

Pour l'année 2018

Montant de la cotisation de l’AAPPMA

Cartes « personnes majeures »

18 euros

Cartes « personnes mineures »

7

Cartes découvertes « femmes »

9.70

Cartes hebdomadaires

9.70

Cartes journalières

4

Cartes découvertes « - 12 ans »

4.50

www.peche-jura.com/tarifs-des-cartes-de-peche-jura.html

 

Pour les seules mises en réserve sur VOUGLANS, La Gaule Moirantine a investi près de 24.000 euros depuis 2015.

 - Réserves de Bellecin et du Parchet : pancartage au sol et balisage sur l’eau : 3612 euros

 - Aménagement des zones protégées : briques alvéolées, fascines et Frayères : = 6000 euros

 - Suivis scientifiques des aménagements des réserves et plongées sur 3 ans (intervention de 3 bureaux d’études spécialisés différents) : 14388 euros


Si le rôle premier de toute AAPPMA reste la protection des milieux aquatiques par du temps bénévole (2000 heures de bénévolat ces quatre dernières années sur Vouglans), on peut se poser sérieusement la question de la répartition et de la ventilation des recettes qui reviennent aux AAPPMA pour réaliser des actions de terrain de large envergure.

Plongées 2018

Voilà 3 ans que nous tentons de défendre le lac contre vents et marées, dans un système administratif complexe, rempli d'aberrations quand il s'agit de protéger la ressource piscicole pour les générations de demain.

Les images ci-dessous témoignent une nouvelle fois, de l'intérêt de protéger les poissons sur ce lac de Vouglans, largement meurtri par les marnages aux effets désatreux sur la faune aquatique.

Notre CA remercie tous les bénévoles de l'AAPPMA, tous les pêcheurs passionnés qui aident ou ont aidé à installer ces végétaux et qui transpirent chaque année dans l'intérêt collectif.

Merci à tous ceux qui montent des dossiers administratifs complexes au détriment de leur temps de pêche en défendent l'intérêt du milieu (demandes de réserves, quotas et TLC).

 

Début 2019, une nouvelle opération "frayères" sera reconduite pour la 4ème année consécutive. Nous reviendrons vers vous lorsque la date sera arrêtée en fonction du niveau du lac.

Pensez aux générations de demain et à l'intérêt commun.

Les poissons vous remercient.

Le lien de la vidéo est disponible par ici : vimeo.com/307215882

 

Décès

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de Daniel Piton, administrateur de notre AAPPMA. ( en veste orange sur la photo).

Notre équipe le remercie sincèrement pour l’investissement bénévole qui était le sien.

Nous rendons hommage à ce pêcheur passionné, qui avait fait de Vouglans son repère, son refuge, sa vie.

Repose en paix Daniel.

 

 

Anneaux au port de la Mercantine