Le mot du président 
Rechercher sur le site :
Plan du site Imprimer cette page
  • nouveau dépositaire des ventes des cartes de pêche de la gaule moirantine
  • Jardival
  • Courantpêche Oyonnax
  • location - ventes - réparations CYCLES 0677713830 - 0384411364
  • DEVAUX GARAGE NAUTISME PONT DE POITTE
  • Fabien MILLET moniteur-guide de pêche. initiation-perfectionnement pêche de la truite et carnassiers
  • Jean-François Mornico SARL Sports Nautic 39 et l
  • courrier gratuit, bimensuel et indépendant
  • LA PETITE MONTAGNE 39260 MOIRANS EN MONTAGNE TEL 03 84 42 34 98 www.campinglapetitemontagne.com
  • JURA VVF Maisod Au bord du lac de Vouglans, www.vvf-villages.fr › Maisod - Eté - Votre village
  • lamétéo sur la région des lacs du jura
  • LE magazine CARPE
  • le magazine carnassiers
  • magazine de pêche à la mouche et aux leurres qui milite pour la préservation de nos cours d
  • la pêche des carnassiers dans le Jura
  • Fédération de pêche du Jura
  • Aricia

 

Chères et chers sociétaires, 

Je voudrais rappeler ici notre engagement bénévole de tous les instants qui fait preuve aujourd’hui, d’une véritable reconnaissance institutionnelle, à travers la mise en place, par arrêté préfectoral, de réserves de pêche sur Vouglans, destinées à protéger particulièrement le brochet.

Cette espèce patrimoniale, menacée au niveau national, a retenu toute notre attention dès nos prises de responsabilités, et voit justement, son statut évoluer aujourd’hui de part la dépénalisation de sa remise à l’eau en 1ère catégorie.

Sur Vouglans, ces réserves, largement aménagées sur un linéaire de plus de 2500 mètres, bénéficient à de très nombreuses espèces piscicoles, en plus du brochet. Ces aménagements sont à ce jour, utilisés comme secteurs de pontes, zones nutritionnelles, habitationnelles et comme sites de refuges.

Le lien ci-dessous est plus parlant que n'importe quel discours.

cliquez sur la photo pour visionner la vidéo ou sur le lien : vimeo.com/174520828

 

Sachez aussi, que la mise en place de ces réserves sur Vouglans, qui a fait et fait sens, pour une très grande majorité de pêcheurs, a dynamisé la vente des cartes de la « Gaule Moirantine » facilitant de facto, la poursuite de nos objectifs.

Pour la seconde année consécutive, nous enregistrons une hausse très significative du nombre d’adhérents annuels :

 * 842 membres annuels contre 795 en 2015, soit une augmentation, en 1 an, de près de plus de 5%

Pour mémoire, en 2014, 783 membres annuels.

Au total (cartes annuelles, journalières et hebdomadaires) : 1574 Cartes vendues en 2016  (+1.09 % par rapport à 2015)

 La démarche de la Gaule Moirantine est la suivante :

 Visuellement, depuis 1968, le lac de Vouglans a progressivement perdu la quasi-totalité des substrats de reproduction des poissons, en particulier ceux indispensables à la fraie du brochet.

 Erosion des berges, disparition des prairies et branchages issus de l’exploitation initiale des bois avant mise en eau du lac, marnages majeurs et répétés sur cette retenue hydro-électrique qui réservent aux œufs des périodes d’assec fatales aux différentes fraies (marnages de plus de 20 mètres selon les saisons).

 Nous cherchons donc à trouver des solutions techniques durables et pérennes adaptées aux déficits structurels d’habitats sur Vouglans et aux marnages artificiels du plan d’eau. Des processus de revégétalisation rivulaire sont à l’étude et en projet.

 Le suivi scientifique des différents sites par prospections subaquatiques, démontre tous les ans l’efficacité piscicole de nos aménagements.

 Ces derniers ont pour vocation de recréer un écosystème favorable à la présence de nombreuses espèces piscicoles de la retenue à tous niveaux de la chaîne alimentaire (perches, sandres, brochets, gardons, silures, ablettes etc…).

 De nombreux brochets et d’autres espèces se sont reproduits sur ces supports de pontes : œufs, juvéniles et individus adultes ont été filmés ou photographiés à proximité des ces installations, servant même, lorsqu’elles seront partiellement dégradées, de zones d’abris, de refuges et de nourrissage pour de nombreuses autres espèces aquatiques (écrevisses, têtards etc.)

 Parallèlement et complémentairement à ces constats, nous continuerons de demander, aussi longtemps qu’il le faudra, une augmentation des TLC (Tailles Légales de Capture) de certaines espèces piscicoles présentes sur la retenue. Le 4 Mars 2017, nos interventions à l’AG de la fédération de pêche du Jura, sont allées, sans surprise, dans ce sens. 

 Je regrette définitivement que ce pilier central et essentiel de la protection des milieux aquatiques, n’ait pas obtenu plus de considération jusqu’alors.

Vous pouvez également compter sur notre opposition sans faille et de tous les instants, à la venue des pêcheurs professionnels.

Une manifestation gigantesque de pêcheurs et autres opposants à la pêche aux engins, était prête à voir le jour au moment du renouvellement des baux de pêche sur le DPF en 2016, pour que la demande des pêcheurs professionnels de pouvoir exercer sur Vouglans, soit définitivement rejetée.

Ceci démontre la très grande capacité de réaction des pêcheurs de loisir face à toute menace qui pourrait nuire à l’intégrité des milieux aquatiques.

Les appuis de nombreuses femmes et nombreux hommes politiques, ont également largement influencé la décision finale sur cette problématique, de même que le poids collossal des retombées économiques de la pêche de loisir sur le lac.

 * 10 emplois directs "jurassiens", donc locaux, générés par le loisir pêche sur la retenue de VOUGLANS, et au bas mot, 1 Million d'euros environ de retombées économiques par an.

Nous imaginons aisément les résultats d’une étude similaire, récemment votée et bientôt menée au niveau départemental, pour mettre en lumière la faible prise en considération des intérêts des pêcheurs de loisir jusqu’alors.

  

Si l’on devait résumer les priorités de «  la gaule moirantine », nous pourrions les décliner sur une temporalité à 3 niveaux :

 A court terme

- Poursuivre l’aménagement de nos sites témoins placés en réserves de pêche pendant la période sensible de reproduction et en assurer le suivi scientifique jusqu'en 2018 au moins. « Pas d’espèces sans espaces » pour résumer notre vision.

- Il s’agit de poursuivre le travail avec le comité de pilotage nouvellement crée, symbolisant une gestion piscicole commune, cohérente et concertée sur la retenue de Vouglans.

 A moyen terme

- l’AAPPMA espère une reconduction administrative des réserves et potentiellement, une évolution de ces secteurs protégés.

 - La création d’un Atelier Pêche Nature sur l’étang du Quarré à Moirans, destiné aux jeunes générations, est également un projet majeur à finaliser; projet qui nous tient particulièrement à cœur et qui semble avancer dans le bon sens désormais, du fait des bonnes relations entretenues avec la municipalité de Moirans en Montagne et la COMCOM Jura Sud.

- Enfin, il existe un projet, en bonne voie lui aussi, de Label Station Pêche pour la commune de Moirans en collaboration avec notre AAPPMA.

 A long terme

 - Toujours en lien avec nos missions de protection des milieux aquatiques, des processus de revégétalisation de certaines zones du lac, déficitaires en végétaux, sont envisagées avec des ingénieries compétentes en la matière. De tels chantiers nécessitent des partenariats forts sur lesquels nous devrons nous appuyer dans l’avenir et dont nous avons absolument besoin pour envisager des aménagements à plus grande échelle.

 

Pour conclure, j’adresse mes plus sincères et plus vifs remerciements à toutes celles et tous ceux qui oeuvrent dans l’intérêt du lac et du milieu plus largement, partenaires, bénévoles, garderie de l’AAPPMA, soutiens de tous bords.

Je n’oublie pas non plus, le nombre incalculable de soutiens, qui ont fait rejeter la demande des pêcheurs professionnels de pouvoir exercer sur Vouglans.

 Avec passion et détermination, nous sommes parvenus à mettre en place de réelles mesures d’aménagement du milieu et de protection de certaines espèces piscicoles vulnérables sur ce lac de Vouglans, rôle premier de toute AAPPMA.

 La dégradation générale des milieux aquatiques doit nous faire prendre conscience de la fragilité de nos eaux et impose la mobilisation de tout un chacun, pour que le précieux héritage de la pêche de loisir n’appartienne pas au passé.

Directement issus de ces constats, d’indispensables changements s’amorcent dans le monde de la pêche de loisir : augmentation des mailles et diminution des quotas carnassiers, mesures d’aménagement des milieux, mesures de protection d’espèces vulnérables en  période de fraie ou de rassemblement des carnassiers.

 

 Soyez certains, que nous remporterons encore, de nombreuses et belles victoires utiles pour défendre et protéger notre si beau lac.

 Soyez assurés que nous oeuvrons dans l’intérêt du milieu et pour les générations de demain.

 Si vous souhaitez nous rejoindre, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par courriel à cette adresse : aappmagaulemoirantine@gmail.com

 

 Je vous souhaite à toutes, et à tous, une excellente année de pêche.

 

 Amitiés halieutiques.

 Le Président.

 

Arnaud Fourrier.

AAPPMA de "La Gaule Moirantine"
Réalisation et hébergement : Aricia